... ou comment perdre 1 mois d'amaigrissement !

Le mois qui vient de passer fut dur.

Le mois dernier, alors que j'étais rendue à 87 kilos et quelques, j'ai été voir mon endocrino pour lui parler de ma pilosité excessive. Je souhaitais avoir son opinion sur l'épilation au laser.

Elle m'a conseillée de commencer par un bilan hormonal complet sous pretexte trés logique que si mes hormones sont en folie, le laser ne servirait à rien, mes poils reviendraient. Il fallait donc commencer par regler le problème hormonal.

Le bilan a été plutôt révélateur d'un gros déséquilibre hormonal. Je m'en doutais puisque comme je l'ai déjà raconté au début de mon histoire, j'ai des ovaires PK (polykystiques), d'où obésité, pilosité excessive, problemes de fertilité et autres réjouissances. Mais trés innocemment, je pensais que ça s'arrangerait avec une perte de poids importante. Ca n'a pas été le cas.

Mon endocrino m'a donc conseillée un traitement hormonal pour remettre de l'ordre dans ce bazar. Le traitement consistait à prendre une pillue contraceptive classique de façon journaliere pendant 28 jours.

Dés la 1ere semaine, j'ai commencé à prendre du poids: 1 kilo et demi.

3 semaines aprés: catastrophe ! 1 kilo et demi de plus au compteur, soit 3 kilos !

Chaque jour au lieu de voir la balance pencher vers les 80, elle remontait inexorablement vers les 90 !!!

Quel desespoir !!! je pleurais tous les matins en montant sur la balance, j'étais irritable, honteuse de reprendre du poids, complètement desespérée. Je n'osais même pas aborder le sujet avec mon entourage tellement j'étais mal. Je savais d'où venait le problème, je n'y étais pour rien mais malgrés tout, je me sentais coupable. Je savais que je ne mangeais pas plus, je me depensais beaucoup plus qu'avant car je nage longtemps le matin, longtemps l'apres-midi. Bref, la cata!

Côté libido, n'en parlons pas : le calme plat, plus envie de rien.

Un soir, alors qu'il ne me restait qu'un comprimé à prendre, j'ai jeté la plaquette ! Sa vue m'insupportait.

Mes règles sont arrivées comme prévues la semaine qui a suivi. En 2 semaines j'ai reperdu les 3 kilos et demi que j'avais pris. Depuis je continue à perdre du poids régulièrement, un peu tous les jours, je revis !!!!

Imaginez ... Je suis passée de 87.5 kilos à 90 kilos !!!!!

Aujourd'hui, 3 semaines aprés avoir stoppé cette maudite pillule, j'en suis à 84.7 kilos. Soit 35.1 kilos de perdus depuis septembre 08. Et au diable mes poils !

Je reprends confiance en moi et en by-pass d'abord, ensuite je reverrai mon endocrino, en septembre, je pense, pour régler le déséquilibre hormonal. Mais plus de pillule !

La cerise sur le gateau, c'est que je suis passée de la taille 46 en jupe à la taille 44 !

Tout va bien. J'ai retrouvé le moral et j'ai une pêche d'enfer ! Je nage beaucoup, matin et soir. Chaque brasse est motivée. Chaque crawl, je pense que je me muscle et amincit ma silhouette.

Ma libido est à nouveau au beau fixe. Mon mari et moi avons repris notre lune de miel entamée à à peu près -20 kilos :-))

J'ai juste l'impression d'avoir gaché 1 mois dans mon parcours vers la normalité ...